marché central

    10 choses que vous ne savez pas sur le Marché Central

    30/09/20 12:03

    Le Marché Central de Valence est un lieu de culte pour les amateurs de gastronomie.

    Un temple sacré en plein cœur de Ciutat Vella, où les commerçants vous proposent de plonger dans le monde insolite de saveurs, de couleurs et de parfums de la cuisine méditerranéenne.

    Il s'étend sur plus de 8 000 mètres carrés, ce qui en fait les plus grandes halles d'Europe, et il figure sur la liste des plus beaux marchés du monde d'après la prestigieuse chaîne de télévision britannique BBC.

    Le bâtiment est centenaire, toutefois la tradition commerçante de l'emplacement où il se dresse remonte à l'époque où Valence (Balansiya) était sous la domination musulmane.

    Il n'est donc pas surprenant que ce lieu soit devenu un endroit magique plein de curiosités et de légendes, avec beaucoup d'histoires à raconter.

    Vous venez les découvrir avec nous ?

    Les curiosités du Marché Central que vous ne connaissiez pas

    Bien plus qu'un marché alimentaire, le Marché Central réussit la fusion si particulière entre les vergers et la mer et occupe une place de choix dans la gastronomie valencienne.

    Attention, nous commençons par les curiosités.

    #1 Une histoire très consistante

    Après des siècles d'activité commerciale sur celle que l'on appelle aujourd'hui Plaça del Mercat (la place du marché), un marché ouvert baptisé Mercado Nuevo (marché nouveau) fut inauguré en 1839.

    Mais il ne dura pas bien longtemps.

    Ce bâtiment se révéla bientôt insuffisant pour l'activité commerçante de la ville et en 1910, la mairie décida de lancer un concours pour choisir un nouveau projet de marché.

    Cette même année commença la démolition du bâtiment, à laquelle participa même le roi Alphonse XIII lors d'une cérémonie protocolaire pendant laquelle il donna quelques coups de pioche sur la partie du mur située au numéro 24 de la Plaza del Mercado.

    Six projets furent présentés au concours, et c'est la proposition modernise des architectes Alejandro Soler March et Francisco Guardia Vial qui fut choisie.

    Après 14 ans de travaux, fut inauguré en 1928 le Marché Central de Valence tel que nous le connaissons aujourd'hui.

    #2 Une véritable cathédrale des sens à Valence

    Le bâtiment du marché est spectaculaire, ce qui en fait l'un des points d'intérêt les plus visités de la ville de Valence.

    Il s'intègre à la perfection avec deux autres bâtiments d'envergure situés au même endroit : la Lonja de la Seda et l'église de los Juanes.

    De l'extérieur, on pourrait le prendre pour une cathédrale de style moderniste, construite avec des matériaux caractéristiques comme le fer, le verre et la céramique.

    Parmi ses dômes on remarque celui situé au centre, qui se dresse à 30 mètres de hauteur. Cette voûte est aussi célèbre que la perruche et le poisson, les populaires girouettes qui ornent le ciel de Valence au milieu des tours et des clochers.

    mercado-central-valencia-cupula-1

    #3 « Si vous ne le trouvez pas ici, c'est probablement que cela n'existe pas »

    C'est une des devises des commerçants du marché.

    Plus de 300 étals (appelés « paradas ») proposent en effet une extraordinaire variété de produits, des plus traditionnels aux plus nouveaux, propres à la cuisine d'avant-garde.

    Fruits et légumes, viandes, poissons, fruits de mer, salaisons et saumures ne sont que quelques exemples.

    Bien entendu, les fruits et légumes de la « huerta » valencienne occupent une place à part avec une diversité vraiment unique.

    Par exemple, dans la section des haricots, vous avez le choix entre la roget, la bajoqueta, la ferradura, la bajoca ou encore le garrofó fresco, ce dernier étant indispensable pour une bonne paella.

    Même si d'autres produits ne sont pas en reste, notamment la tomate et ses principaux représentants comme la tomate du Perelló ou la tomate valencienne et les populaires escargots, avec les variétés moro, cabrilla, cristiana ou avellanet.

    Les épices et les herbes aromatiques, très utilisées dans la cuisine valencienne, sont également très bien représentées : le safran, le laurier, l'aneth, la menthe ou encore le cumin.

    L'éventail de produits locaux vendus ici est tel, que même les Valenciens ont parfois du mal à les reconnaître.

    D'ailleurs, une dernière chose : saviez-vous qu'il existe une cacahuète autochtone de Valence, le « cacau del collaret » ?

    #4 Vous pouvez faire vos courses d'un simple clic

    Le pari déterminé de la ville pour le développement technologique se reflète au fil des ans au Marché Central.

    Au XXe s., plus concrètement en 1996, le Marché Central fut le premier marché au monde à informatiser ses ventes et à proposer le service de livraison à domicile.

    Le marché est resté fidèle à cette philosophie au fil des ans, si bien qu'il est aujourd'hui possible de passer commande sur Internet  et d'être livré en produits frais partout en Espagne  et même en Europe.

    Ce nouveau concept de marché n'est pas seulement commerçant et devient un point de rencontre où la culture peut aussi s'exprimer.

    tomates-mercado-central-valencia

    Preuve en est, l'organisation toute l'année au sein de ses installations d'expositions d'art et de cycles de musique et de littérature, accompagnés bien sûr de beaucoup de cuisine.

    #5 Des anguilles bien vivantes

    Dans la section poissonnerie, les produits de la mer sont très bien représentés, avec une grande variété de poissons et fruits de mer.

    À titre de curiosité, il est possible de voir des anguilles vivantes sur certains étals. Les commerçants les préparent devant les clients et les vendent prêtes à être cuisinées, suivant une tradition similaire à celle d'autres endroits du monde comme Singapour et Hong Kong.

    #6 Un voyage sensoriel entre ses murs

    Le marché compte plusieurs établissements de restauration où déguster la gastronomie locale sous forme de riches créations culinaires, pour un véritable voyage sensoriel.

    Le Central Bar, dirigé par le chef valencien Ricard Camarena, est peut-être le plus populaire.

    De sa cuisine sortent des tapas, des rations et des sandwichs préparés avec les meilleurs produits proposés chaque jour sur les étals, d'une qualité magnifique et d'un goût vraiment exceptionnel.

    Vous l'avez compris, il s'agit là d'une autre visite gastronomique hautement recommandée pour profiter de l'essence du marché et déguster sa délicieuse offre gastronomique.

    #7 Vous achetez, ils cuisinent

    Voilà l'idée : acheter sur le marché vos produits préférés pour que les cuisiniers des restaurants alentours les cuisinent.

    Tentant, n'est-ce pas ?

    Et bien c'est très simple : venez acheter vos ingrédients préférés sur les étals, apportez-les dans un des restaurants participants, où on vous les cuisinera pour un prix modique (boissons non comprises).

    C'est sans aucun doute une manière très originale de déguster les riches saveurs valenciennes grâce à des produits de la plus grande qualité, tout juste achetés et cuisinés dans le style local authentique.

    Le Marché Central : histoires et légendes de Valence

    Nous poursuivons cette liste avec une bonne dose des légendes les plus populaires qui entourent ce monument emblématique. Regardez :

    #8 La légende de la Cotorra et le Pardalet

    Le fait que la perruche (cotorra) de l'une des coupole soit mentionnée pour la deuxième fois est bien un signe de sa popularité.

    Cette girouette, qui couronne la coupole du verger, a son propre nom : la « Cotorra del Mercat ».

    La légende veut que la perruche et son voisin le moineau, le Pardal de San Joan, la girouette de l'église de los Santos Juanes, commentaient les événements de la ville depuis les hauteurs.

    Ces personnages sont apparus dans de très nombreuses saynètes valenciennes et autres œuvres populaires, reflétant un parfait contraste entre le mondain (la perruche) et le divin (le moineau).

    #9 Un crocodile au sous-sol

    Le brassage des clients et des commerçants à cet endroit a donné lieu à de nombreuses histoires au fil des ans.

    L'une d'elles raconte qu'à la fermeture, quand l'agitation cessait, on entendait des bruits similaires à des rugissements monter du sous-sol.

    Personne n'osait aller vérifier la provenance de ce bruit mystérieux, mais la culture populaire trouva bientôt le responsable : dans le sous-sol du marché, vivait un crocodile.

    Certains affirment même l'avoir vu.

    #10 « Arroz y Tartana »

    L'écrivain valencien Vicente Blasco Ibáñez a repris dans son roman « Arroz y Tartana » une légende très ancienne.

    Il semblerait que certaines familles très humbles d'Aragón, poussées par la précarité de leurs vies et l'avenir incertain, se rendaient au marché pour proposer certains de leurs enfants à un commerçant à la recherche d'un assistant.

    Parfois, l'offre restait sans réponse, alors le père se voyait obligé d'abandonner l'enfant à la porte de l'église de los Santos Juanes, dans l'espoir que les dieux l'aideraient.

    On raconte que devant cette situation, il y avait toujours un commerçant de bonne foi disposé à prendre en charge l'enfant, preuve de l'hospitalité de la ville.

    Une visite obligatoire pour les Valenciens et les visiteurs

    Il est maintenant certain que vous avez ajouté le Marché Central à votre liste des endroits à visiter à Valence.

    clientes-mercado-central-valencia

    Vous devez savoir que vous pouvez profiter de ce monument gastronomique du lundi au samedi, tous les matins. Eh oui, c'est là la dernière curiosité : ce marché n'ouvre pas l'après-midi.

    Et ce parce que les commençants commencent leur journée de travail à l'aube pour approvisionner leurs étals en produits du jour, en se rendant jusque dans les vergers ou à la criée pour apporter sur les tables valenciennes les produits de la plus grande qualité.

    Le marché se trouve en plein centre-ville et il est très bien desservi par les transport en commun. Vous pourrez vous y rendre facilement à pied, ou bien en bus ou en métro.

    Alors si vous cherchez une véritable expérience gastronomique pendant votre voyage, le Marché Central de Valence vous offre sur un plateau cette extraordinaire connexion entre la gastronomie et la culture qui existe dans cet endroit de la capitale du Turia.

    Gastronomie

    Nueva llamada a la acción
      Nueva llamada a la acción

      ABONNEZ-VOUS AU BLOG !

      Ne manquez pas les meilleurs plans pour profiter de Valence.

      Suivez-nous