monasterio

    Quatre secrets virtuels des monuments de Valencia

    17/04/20 16:04

    Nous n'avons jamais autant partagé auparavant. L´assignation à résidence nous a poussés à nous ouvrir, à récupérer les tâches en suspens, à révéler nos tactiques pour remplir le temps, à prêter nos astuces pour cette recette parfaite ou à apprendre des autres comment se lancer dans le sport, l'art ou d'autres disciplines. Il n'allait pas en être autrement pour nous et pour célébrer la Journée Internationale des Monuments et des Sites et répondre à la devise de l'édition 2020 (Patrimoine Partagé), nous vous invitons à une promenade virtuelle à València pour vous raconter quelques secrets inconnus de quatre de nos monuments.

    Lonja de la Seda (Bourse de la Soie) : la Cathédrale du commerce

    Il pourrait passer pour un palais ou une église imposante, mais en réalité c'est l'un des meilleurs exemples de gothique civil qui a été érigé comme un véritable centre d'affaires au XVe siècle. En à peine 15 ans, cet imposant bâtiment a été construit avec une grande équipe de travail qui a intégré plus de 200 tailleurs de pierre, mais aussi des dizaines de spécialistes tels que vitriers, charpentiers, maçons... parfaitement organisés. Et nous le savons grâce aux livres de comptes de la construction du Marché aux poissons qui sont conservés dans les Archives municipales gardées au Palais de Cervelló. La première lettre de change espagnole, signée à la bourse des marchandises, y est également conservée.

    Constatez par vous-même l'ampleur de l'un de nos joyaux architecturaux, inscrit au Patrimoine Mondial depuis 1996, en passant votre souris sur la vidéo ou en déplaçant votre appareil dans la salle des colonnes de la Lonja de la Seda.

     

     

    À la cuisine du palais du Marqués de Dos Aguas

    C'est le siège du Musée National de la Céramique. Il est impossible de ne pas lever les yeux en passant par sa façade en albâtre. Son intérieur est un voyage au XVIIIe siècle, dans un palais d'une famille de marchands nobles qui attire l'attention par sa riche décoration. Des tissus nobles, des stucs, du marbre de Carrare et des toiles d'artistes connus de l'époque décorent les salles du palais. On peut visiter la salle de bal, l'oratoire, le fumoir, la chinesse... et une reproduction intacte d'une cuisine valencienne du début du XIXe siècle. On se faufile là-dedans en ce moment même. Ne manquez pas les détails des ustensiles, des plats et des carreaux typiques de la céramique populaire valencienne.

     

     

    Un joyau caché : le monastère de San Miguel de los Reyes

    Bien qu'il ne soit pas sur le circuit touristique, le Monastère de San Miguel de los Reyes reste un joyau caché du patrimoine valencien. Construit au XVIe siècle sur le site d'une ancienne abbaye, le monastère a abrité des ordres religieux, un asile pour les sans-abri, une prison et il abrite aujourd'hui la Bibliothèque de València.

    Lors d'une visite normale, vous découvrirez le cloître, l'église désacralisée qui sert aujourd'hui de scène culturelle ou la crypte où sont enterrés Germaine de Foix, veuve du roi Ferdinand le Catholique lui-même, et son troisième mari, un autre Ferdinand, le duc de Calabre. La visite virtuelle, à laquelle vous pouvez accéder à partir de ce lien, vous permet également d'entrer dans certains coins non ouverts au public, comme l'atelier de restauration de la bibliothèque, le bureau de Nicoláu Primitiu, qui a fait don d'une grande partie de la collection bibliographique, ou la coupole, tout comme celle de l'Escorial. De là, vous avez des vues aériennes d'une partie de la ville. N'attendez pas plus longtemps et faites le tour du monastère ! (vous devez installer le lecteur Adobe Flash).

    Monestir-de-Sant-Miquel-dels-Reis-VV-01431_1024- Foto_Mike_Water

    La chapelle Sixtine de València: l'église de San Nicolás

    C'est l'une des premières paroisses chrétiennes de València et pour cette seule raison, elle mérite une visite. Mais le plus impressionnant dans cette église du XIIIe siècle est ses fresques spectaculaires, ressuscitées il y a un peu plus de deux ans après des travaux de restauration minutieux. Lorsque vous avez l'occasion de venir à València et que vous souhaitez vivre une expérience unique, n'oubliez pas que l'église propose des visites privées à huis clos, à partir de 20 heures, en plus des visites guidées régulières. En ce moment, entrez virtuellement dans San Nicolás et profitez des scènes des voûtes peintes par Palomino, du retable du XVIe siècle de l'autel de Juan de Juanes, des images de Saint Pierre martyr et de Saint Nicolas ou de la salle capitulaire. Prenez votre temps et arrêtez-vous sur les détails jusqu'à ce que vous découvriez les auteurs des fresques parlant tranquillement près de la rosace.

    Iglesia-San-Nicolás-VV-08794_1024- Foto_Iglesia_San_Nicolás

    Que pensez-vous de nos secrets virtuels ?

    Culture, Temps libre

      ABONNEZ-VOUS AU BLOG !

      Ne manquez pas les meilleurs plans pour profiter de Valence.

      Suivez-nous